Gears of War : 15 ans déjà !

Gears of War : 15 ans déjà !

Des claques en ce moment, j’en prends assez régulièrement entre le lycée de ma fille, mon dernier entré au collège, mes 40 ans… et maintenant, il faut que ce soit les jeux vidéo qui m’en collent une autre ! La Xbox 360 est une machine qui m’a marqué et que dire de… Gears of War, l’étalon de la Xbox 360 fête en ce jour du 7 novembre ses 15 ans… vous rendez-vous compte ? Alors ce n’est pas anodin si j’ai décidé d’écrire un petit article à son sujet. Je n’ai pas honte de l’avouer, j’aime ce jeu… il fait partie de ces titres marquant d’une génération, n’en déplaise à ces détracteurs avides de scénario recherché. Gears fait dans le gras, dans le gore et dans l’action sans se prendre la tête et c’est exactement ça que l’on aime !

Une offre alléchante !

C’est quand même assez drôle mon histoire avec ce jeu. Non, je ne l’avais pas acheté Day One car je n’ai possédé la 360 qu’à compter du mois d’avril-mai 2007 avec l’illustre Virtua Tennis dans sa troisième itération. A ce moment là, Micromania faisait une offre complètement dingue :

Opération Microsoft : jeu à 1€ pour l’achat d´un pack Xbox 360
Exceptionnel ! Pour l’achat d’un pack Xbox 360 Core System, Premium, ou d’un pack Xbox 360 Pro Evolution Soccer 6 + 1 euro, Micromania vous offre un jeu au choix parmi Gears of War, Viva Piñata, Project Gotham Racing 3, Perfect Dark Zero, Kameo, Dead or Alive 4 ou Xtreme 2, Ninety Nine Nights ou Arcade Unplugged
Offre dans la limite des stocks disponibles, profitez-en !

Offre du 2 avril au 13 juillet 2007 dans votre Micromania et sur Micromania.fr.

 

Vous avez facilement compris le choix que j’ai fait en m’équipant de cette machine. D’ailleurs, parmi les jeux que j’ai pu acheter, c’est certainement celui que j’ai le plus rentabilisé car il s’avère être celui qui a le plus tourné dans mes 360 (à la fois en coop mais surtout en multi !). C’est bien simple, jusqu’à la sortie du deuxième épisode soit 2 ans plus tard, il n’y a que celui-ci qui a principalement tourné dans ma console, bien qu’ayant acquis d’autres titres à côté. Et pourtant, comme je vous disais au départ, mon choix de jeu initial était Virtua Tennis 3. Oui, je jouais encore sur Dreamcast (mais aussi PC) à l’époque et n’avais eu guère envie de me trouver une nouvelle machine après l’annonce de l’arrêt du hardware par SEGA. Enfin, rien ne laissait présager la suite sur la machine de Microsoft.

Gears of War : celui qui nous amena vers la HD !

A côté de ça, mon compère de toujours, Kurdy, n’avait d’yeux que pour ce jeu Gears of War… Sorti en exclusivité (à l’origine) sur Xbox 360, ce jeu a créé un véritable phénomène au point de devenir la référence sur cette console et véritablement le porte étendard de la 360 ! Pour remettre intégralement dans le contexte, à l’époque j’avais toujours un téléviseur cathodique 55cm, c’était beau mais pas autant que le jour où j’ai pu le changer pour un écran plat HD Ready. Je reste persuadé que cette génération a incité beaucoup d’entre nous à passer du côté du téléviseur HD ! Pour en revenir à GoW, deux principaux modes de jeu : la campagne (en solo ou co-op à deux) et le mode multijoueur. Il faudra attendre le deuxième opus pour enfin avoir droit de faire du mode Horde, et ce fut l’enchantement total pour ma bande de camarades les Bonzes.

Les SEGA fans sur Gears

Gears fut celui, qui rassembla donc mon équipe de SEGA fans autour d’un jeu en ligne, d’ailleurs, je serai curieux de voir combien d’heures j’ai passé sur ce mode multijoueur en leur compagnie. Un véritable bonheur, un peu moins le lendemain matin quand il fallait se lever pour aller au boulot mais j’en garde des souvenirs plus que mémorables (tout comme le coop de la campagne). Ce titre a ensuite été offert de nombreuses fois par Microsoft notamment lors de la rétro-compatibilité sur Xbox One. C’est encore mieux si vous pouvez y jouer dans la réédition sur One / Windows 10. Outre l’amélioration graphique (et du framerate notamment sur One X et PC) on retrouve un passage qui était exclusif à la version PC d’époque Games for Windows Live.

Nostalgie quand tu nous tiens !

Je suis un éternel nostalgique à toujours ressasser les bons souvenirs que j’ai pu avoir. Mais, que manque-t-il à ce premier épisode pour devenir encore plus incontournable ? Seulement un mode Horde et un mode coop à quatre joueurs. Tout le reste y est déjà : série B, humour, action frénétique, campagne avec différents types de gameplay, un multi puissant ! Encore aujourd’hui j’éprouve du plaisir à rejouer à ce premier opus beaucoup plus dark et envoûtant que les deux derniers exclusifs à la Xbox One (et ses sœurs rétrocompatibles). Si vous faites partie des rares n’y ayant jamais joué, je vous y invite fortement surtout en coop !

Parlons désormais du jeu et de ses qualités intrinsèques, qui de mieux que Consoles+ pour ceci, voici le test issu d’Abandonware Magazines.

Enfin, puisque j’aime parler de collection ^^ voici une petite photo illustrative (jeu original en version simple, guide BradyGames).

Les commentaires sont clos.